Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/02/2013

un petit village parmi tant d'autres .......

Il était une fois

un petit village dans la région du haut languedoc

qui était très animé

Gif animé Foot gratuitGif animé Foot gratuit

Gif animé Foot gratuit

 

le foot animait les dimanches


la fête de la saint Vincent faisait une très belle animation (Patron des vignerons)

Saint-Vincent, cet ami du dieu Dionysos

 

FÊTE DES VIGNERONS POUR LE ST. CHINIAN ET L'UCCM

Ce dimanche, Saint-Vincent, patron des vignerons, sera dignement célébré en Aude. Dimanche prochain, ce sera en Hérault. A Portel, donc, puis à St. Nazaire de Ladarez.

Saint-Vincent est le patron des vignerons. C'était l'ami de Dionysos, dieu des Grecs qui veillait, notamment, sur les vignes (Bacchus pour les Romains). A Portel, conformément à la tradition, avec laquelle ils ont renoué depuis sept ans, les vignerons de l'UCCM, (Union des Caves Coopératives des Corbières Maritimes), si vous préférez, ceux des Rocbères, organisent la grande fête de leur saint patron. Elle se tient dans un lieu qui sied parfaitement aux circonstances, puisqu'il s'apparente à une véritable cathédrale, les chais de Terra Vinéa : les anciennes galeries de la mine de gypse, à 80 m sous terre ! Cette nef souterraine, remplie du divin breuvage enfermé dans des baraques magnifiques, accueillera plusieurs centaines de fidèles. Les vignerons, vêtus à «l'ancienne», rejoindront les lieux après avoir traversé les rues du village, accompagnés de musiciens et de confréries bacchiques, et portant sur leurs épaules le tonnelet de vin symbolique, la statue de St. Vincent recouvert de son manteau rouge (lie de vin), et, les outils symboliques du travail de la vigne (serpette, poudre et pressoir). A 10-h-45, aura lieu, au fond de la mine, la célébration d'une messe et du «diacre au raisin». L'abbé Vergnes bénira le vin qu'il sortira du tonnelet posé sur l'autel. Le millésime s'annonçait exceptionnel. Il sera divin !...

Les vins seront ensuite tastés, alors que les verres se léveront à la gloire de Saint Vincent. A la mi-journée, repas et animation se tiendront dans la salle du foyer de Leucate.

le restaurant que toute la région connaissait


réouverture avec bonheur

Un jeune couple dynamique a repris les rênes de l'établissement.

Les volets de bois du café des Acacias sont longtemps restés fermés, triste spectacle pour les habitants de Saint-Nazaire-de-Ladarez. Pour ce petit village des Hauts-Cantons, le café, en plein cœur du village, était en effet, depuis toujours, un véritable lieu de vie et d'échanges.

Aussi, lorsque Christophe et Valérie Marot ont annoncé leur décision de le reprendre, la satisfaction a été générale. Le jeune couple est très investi dans la vie du village. Il a dû user de beaucoup d'huile de coude et ne pas compter son temps pour pouvoir ouvrir cet été.

C'est désormais chose faite. Touristes et gens du coin s'attablent à nouveau, en salle ou en terrasse, pour savourer un rafraîchissement dans un établissement, modernisé mais qui a gardé tout son charme.

Les anciens ont retrouvé leurs habitudes autour d'interminables parties de carte. Et on peut même déguster, ou emporter, les pizzas mitonnées par Valérie.

Ce n'est qu'un début, car les nouveaux propriétaires comptent bien marcher sur les traces de 'Fafi', dont la célèbre cuisine avait fait la renommée de l'établissement dans tout le Biterrois.

Le tout Béziers, entrepreneurs, sportifs ou politiques, s'y pressait pour déguster perdreaux, bécasses, lapins de campagne et autres grives. On se souvient y avoir vu Claude Brasseur.

Les gourmets réclamaient sous le manteau les 'escargots de Saint-Nazaire'. Et la touche sucrée, pour finir, venait avec le 'pastis', pâtisserie locale à base de noisettes, les fameuses 'abellanes' de Saint-Nazaire.

Pour les débuts, la carte estivale de Christophe et Valérie propose, outre les pizzas, un choix de salades et de grillades et les magrets à la plancha.

Suivront, en saison, le gibier bien sûr, le 'tripat', ainsi que la seiche du chef, déjà bien connue du cercle des initiés.


La chasse qui amenait beaucoup de chasseurs 

le soir de la chasse le dépessage des sangliers

les magasins, le charcutier, restaurant, faisaient vivre le village

les fêtes des associations menaient bon train

fete2

les concerts donnés à l'église

194425

les boulistes étaient très nombreux jusqu'à des heures tardives avec dîner en plein air

 

le comité des fêtes se donnait à fond pour animer le village

fete-de-village.jpg

Le bureau du Comité d'animation.JPG

 

 

Visite du chantier par le conseiller général, le maire et les techniciens du conseil général.

le 30 décembre 2012 

En présence des agents techniques du Département, le conseiller général et maire de Murviel-lès-Béziers, Norbert Etienne, s'est rendu sur le chantier de réhabilitation du pont de Saint-Nazaire-de-Ladarez (RD 136), accompagné du maire, Jean-Louis Madalle. Vu l'état de vétusté de cet ouvrage au..

au cœur du village, le Département a lancé une étude technique révélant des faiblesses sur la construction originelle. Initialement conçue sur une voûte maçonnée élargie par des voutains, la structure métallique présentait des zones de corrosion importante, notamment au niveau des appuis. Pour le sécuriser, il a été décidé de remplacer cet élargissement par une structure de béton armé sur poutres précontraintes. Pour pérenniser la longévité du pont, les travaux se sont étendus au traitement de l'ensemble de l'ouvrage, au niveau de l'étanchéité, du drainage, des dispositifs de retenue, du renforcement de voûte et de la chaussée. Cela a nécessité une fermeture de route décidée conjointement avec la mairie, hors période estivale et de vendange, et après le déroulement de la fête locale de la noisette. Un coût de réfection d'un montant de 95 000 € TTC entièrement pris en charge par le Conseil général de l'Hérault Les travaux, débutés le 29 octobre, se termineront très bientôt avec réouverture de la route départementale prévue avant la fin de l'année.

 
 
 

Saint-Nazaire-de-Ladarez Saint-Nazaire-de-Ladarez 'In vino veritas ' , spectacle d'humour vendredi salle Renée-Gasc

 
6/11/2012, 06 h 00

 

 

 

 

 

La communauté de communes, Orb et Taurou, la commune de Saint-Nazaire-de-Ladarez, et l'association Fonds de terroirs ont le plaisir de présenter, vendredi 30 novembre à 21 h, à la salle Renée-Gasc de Saint-Nazaire-de-Ladarez, le spectacle d'humour, In vino véritas. Ce spectacle, écrit et interpreté par Hervé Tirefort, sera un moment irrésistiblement convivial, léger et plein d'éclats de rire avec un florilège de chansons, parodies, sketchs et imitations cuisinées au piano par le chansonnier. Du GR vin au JMJ, (les journées Mickaël Jackson) du kun-fu chantant (Karaté tout) au serial killer (membre du koukousklan), Hervé Tirefort excelle dans les mots roses tout en titillant la note bleue. De l'humour intelligent à la chanson la plus scabreuse, tous les rires se conjuguent dans ce spectacle réjouissant. Cette soirée sera aussi l'occasion d'annoncer la programmation 2 013 du festival 'Les hivernales du rire et du vin' qui, du 8 au 23 février 2013, viendra amener un peu de chaleur dans la froideur ambiante des villages de l'arrière-pays biterrois. Pour réserver ce spectacle dont le prix d'entrée est de 5 euros, il est possible de le faire directement auprès de la mairie de Saint-Nazaire-de-Ladarez, ou par téléphone au 06 11 20 03 71.

Le village à tourné la page, l'épicerie-charcuterie-traiteur à fermé


le camion d'alimentation ne passe plus

les animations changent 

Saint-Nazaire-de-Ladarez La première Fête de la noisette et de l’avenalo se prépare

Dimanche 30 octobre, la commune de Saint-Nazaire-de-Ladarez et l’office de tourisme des Pechs proposeront la première fête de la noisette et de l’avelano (le pastis de Saint-Nazaire).

Présent partout en France et surtout dans le Sud, le noisetier a été cultivé à Saint-Nazaire à partir du début du XVIIIe siècle après les gelées catastrophiques de 1709 qui ont détruit les cultures traditionnelles. Très résistant et de fructification rapide, il a probablement servi à ce moment-là à fournir un revenu conséquent et immédiat aux villageois.

Sa culture s’est perpétuée jusqu’à aujourd’hui, même si les noisettes ne constituent plus une ressource. La cueillette des noisettes s’effectue après le 15 août pour la conservation et l’huile. Mais si on les mange fraîches, elles ont un goût inimitable. Séchées, elles servent à confectionner un succulent gâteau, le pastis de Saint-Nazaire.

fete de la noisette.JPG

 
 
 
 
 
 
 

 

La promenade autour du cimetière reste à l'ordre du jour

Gif animé Fleur gratuitGif animé Fleur gratuit

gardons le moral


20:07 Publié dans Blog, Coup de coeur/Coup de griffe, Photos/Dessins | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Facebook | | Pin it! | | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.