Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/04/2012

1981 - fête de la musique - Francine et ses problèmes -

12201912

note 23note 25note 26note 24note 29note 14note 07note 19note 17note 13

21 juin  

Jack Lang organise la première fête de la musique.


FÊTE DE LA MUSIQUE : Un événement qui prend chaque année de l’ampleur

Chaque année, le 21 juin, premier jour de l'été, tous les styles musicaux sont à l’honneur à travers le monde. La Fête de la musique a été imaginée en 1981 par Maurice Fleuret et organisée pour la première fois le 21 juin 1982. C’est en 1981 que Maurice Fleuret et Jack Lang lancent la fête sous le slogan « faites de la  musique » Octobre 1981, Maurice Fleuret devient Directeur de la Musique et de la Danse. A la demande de Jack Lang alors ministre français de la culture, il applique ses réflexions sur la pratique musicale et son évolution : “la musique partout et le concert nulle part”. Découvrant en 1982, à l'occasion d'une étude sur les  pratiques culturelles des français, que cinq millions de personnes dont un jeune sur deux, jouent d'un instrument de musique, il rêve déjà de faire descendre les gens dans la rue.

Quelques semaines plus tard, le 21 juin 1982, la Fête de la Musique est lancée. Le 21 juin 1982 est jour du solstice d'été, nuit païenne se référant à l'ancienne tradition des fêtes de la Saint-Jean. La fête de la musique commence à s'exporter en 1985, à l'occasion de l'Année européenne de la Musique et devient un

véritable phénomène de société. Berlin,Budapest, Barcelone, Istanbul, Liverpool, Luxembourg, Rome, Naples, Prague, la Communauté Française de Belgique, Santa Maria da Feira signent en 1997 à Budapest une “charte des partenaires de la Fête européenne de la Musique”, un timbre poste lui est même consacré en 1998. En moins de quinze ans, la Fête de la Musique est célébrée dans plus de cent pays(environs 130)

France Gall - Tout pour la musique- HQ (1981)


 

Francine est obligée de surveiller CPM comme un bébé, un jour il ne retrouve plus sa R12 dans Fontainebleau, après il la casse, il achète une R18, il n’arrive pas à passer les vitesses, on la vend, il rachète une R5 automatique  en 500km 3 fois en carrosserie, il est refoulé de son assurance, c’est Francine qui la prends à son nom, pas pour longtemps.

Image de la voiture Renault R18


Patou, ou mois de juillet déménage de Nemours pour Béziers car Sa femme n’en peu plus de cette vie loin des siens

Et début Août CPM s’en va sans son auto mais avec des ailes dernier voyage. Patou remonte de Béziers pour cet évènement qui le tient à cœur


GERBE À MAIN

Après l’enterrement Cathy fait savoir à Francine qu’elle ne désire plus la voir (courageuse elle le fait dire par son mari)

Jamais revue depuis.


sillage-de-loubli.gif


Francine trouve un locataire pour la maison à Patou, c’est le gérant de courtepaille de Nemours, Francine s’en fait des amis

A la station les journées sont longues et la possibilité de sortir ce n’est que le soir après 22h un petit restaurant.


Didier fait son travail mais il y a des petits disfonctionnements dans son comportement il faut s’en contenter quand la crise est passée tout va bien


La succession de CPM a été très difficile, car à 60% les impôts ne quitte pas Francine pendant deux année, elle en est malade,  et depuis ce temps elle à des problèmes de tension qui ne la quitteront jamais

 

L’année se termine bien tristement plus de CPM, plus de Patou, et les séances  d’avocat pour les divorces en espérant des temps meilleurs

 

01:26 Publié dans Blog, Coup de coeur/Coup de griffe | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Facebook | | Pin it! | | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.