Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/04/2012

1958 - Le prince Albert de Monaco - Histoire de Boulogne-Billancourt - naissance du fils de Francine

 

 une  bonne année,  1958

 

 

 

Clipart alphabet chiffre gifClipart alphabet chiffre gifClipart alphabet chiffre gif
Clipart alphabet chiffre gif

Albert II de Monaco (Albert Alexandre Louis Pierre Grimaldi), né le 14 mars 1958 auPalais de Monaco, est l'actuel prince souverain de Monaco. Il a succédé à son père, le prince Rainier III, le 6 avril 2005.

Albert II Monaco (2008).jpg

Vie privée

Le prince Albert II a régulièrement affiché de possibles relations amoureuses avec diverses femmes (plus ou moins) en vue (actrices, mannequins, sportives, etc.). L'article 226-9 du code civil monégasque3 précise que « la légitimation peut bénéficier à tous les enfants nés hors du mariage pourvu que, par reconnaissance volontaire ou par jugement, leur filiation ait été légalement établie à l'égard de leurs deux auteurs. » Albert II a reconnu officiellement la paternité de deux enfants nés hors du mariage :

À partir de 2006, il fréquente l'ancienne nageuse sud-africaine Charlène Wittstock. Leurs fiançailles sont annoncées par le palais princier le 23 juin 2010. Le mariage civil a lieu le 1er juillet 2011, le mariage religieux le lendemain.

 

 

 

c2d45c22.gif

Histoire de Boulogne-Billancourt

 
 
Article principal : Boulogne-Billancourt.

L’histoire de Boulogne remonte à un bac antique mais commence en

tant que paroisse

autonome en 1330Boulogne-la-Petite était un village viticole fondé,

à partir d'un hameau

de bûcherons, les Mesnuls-lès-Saint-Cloud, et sa chapelle Saint Gemme,

par détachement

de la paroisse d'Auteuil, l'année de l'institution du pèlerinage à l'église

Notre-Dame de

Boulogne-sur-Seyne. L'installation des résidences royales à Longchamp

après les destructions

de la guerre de Cent Ans puis à Versailles et Saint-Cloud après la

Fronde, la construction

des routes y conduisant ont fait surgir à Boulogne des faubourgs de

blanchisseurs au service

des courtisans allant ou revenant de Paris ou installés dans leurs

villégiatures qu'ils firent alors

construire autour du village à l'instar de l'ancienne manse de Billancourt.


À la Révolution, le village de Boulogne la Petite agrandit son territoire

d'un tiers par l'annexion

de celui que possédait Saint-Cloud sur la rive droite de la Seine et la

commune adopte en 

1790 le nom de Boulogne-sur-Seine. Très à la mode sous le Consulat

 et l'Empire, elle s'urbanise

au xixe siècle et se voit diminuée de Longchamp sous le Second Empire

 puis agrandie, en 1860,

du parc des Princes aménagé parHaussmann et de Billancourt aménagé

en Hameau Fleuri.

Toutefois, elle attendra 1926 pour adopter le nom de Boulogne-Billancourt.

La Belle Époque y voit naître l'industrie aéronautique et automobile,

 Farman et Renault en particulier,

dont les usines finissent par recouvrir une grande partie du territoire.

La banlieue ouvrière

qu'elle est devenue dès avant 14-18 est transformée entre les deux

guerres par André Morizet

 en une ville à l'architecture typique des années 1930 où s'épanouit

le cinéma français. Bombardée

pendant la guerre, période durant laquelle elle a été à la fois un lieu

de déportation et de résistance,

elle a repris sa modernisation dans les années 1950 quand elle était

encore le bastion du syndicalisme

ouvrier et s'est reconvertit dans les services, la communication et

l'audiovisuel après le choc pétrolier.

C'est aujourd'hui le premier pôle urbain de la région après Paris

 auquel elle est physiquement intégrée.


 

Un village de blanchisseurs et de villégiatures (1649-1815)

 

En 1649, pendant la Fronde, le village subit les exactions des mercenaires. 

Au cours des années 1660, la création par Louis XIV d'une route pavée, actuelle avenue 

Jean-Baptiste-Clément, fait de Boulogne une halte où les courtisans de Saint-Cloud et de  

Versailles, relié à son tour aux environs de 1685 par une autre nouvelle route, l'actuelle rue 

du Vieux Pont de Sèvres, et un nouveau pont, confient leur linge si précieux aux traditionnelles 

blanchisseuses des couvents. Dès lors, Boulogne, devient un élément dans le décor extérieur 

à Versailles des vacances perpétuelles de la Cour entre Rambouillet et Marlyle Plaisir du Roi, 

et se grossit, le long de la première route, d'une population qui atteint en 1717 1 200 habitants. 

En moins d'un siècle, cette population va doubler. En 1694, sous l'impulsion du financier 

 Pierre Deschien, tardivement relayé en 1750 par l'abbesse de Montmartre, seigneur de Boulogne, 

un, puis, à partir de la Régence revenue à Saint-Clouddeux faubourgs de blanchisseurs 

s'établissent à chaque entrée du village. Jusqu'à l'installation en 1760 de la reine à Saint-Cloud, 

qui elle aussi fait construire sa route cette même année, la campagne de Boulogne se couvre de 

neuf villégiatures où les robins, tel Armenonville, et jusqu'au cousin de la reine fuient un Paris 

surpeuplé et cultivent les mondanités entre leurs obligations à la Cour, leurs affaires à Paris  

et un opéra ou un concert donné àLongchamp. 

À la création de la commune en 1790, le village s'agrandit de la rive droite de la Seine que possède 

 Saint-Cloud et adopte le nom deBoulogne-sur-Seine. L'île acquise en même temps est 

investie en 1794 par la tannerie du savant Armand Seguin. Dès la Première République, à partir 

de laquelle Longchamp devient aussi fréquenté que le Palais Royal, Boulogne continue de servir 

de résidence secondaire, à la fois discrète et à la mode, à des entrepreneurs enrichis par l'argent 

des biens nationaux et de grands noms de la finance ou la politique, CambacérèsMollien, 

 Réal ou Rothschild.

 

La ville moderne d’aujourd’hui

 

Durant l'occupation allemande commencée en 1940, les usines sont un des objectifs majeurs des 

 bombardements aériens alliés. La mairie de Boulogne est, malgré les actions de résistance de 

l'ancienne municipalité, des ouvriers de Renault coordonnées par la FTP-MOI et de leurs cadres en 

liaison avec le BCRA, un centre de déportation. Le cinéma prospère entre censure et petits actes 

de résistance avec la fondation en 1942 des studios de Boulogne. 

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, la modernisation de la ville, entrainée par des usines Renault 

nationalisées, reprend avec la création d'ensembles immobiliers et d'infrastructures de premier ordre 

pour se poursuivre jusqu'à aujourd'hui, éclairée ponctuellement par de grands architectes tels 

 Pouillon ou Portzamparc et Nouvel. C'est aujourd'hui après Paris la première ville de la première 

conurbation d'Europe occidentale, pôle de la communauté des agglomérations du Sud-Ouest parisien.

 Reconvertie dans les services, elle fonde son attractivité face à La Défense sur son réseau de 

transport, une certaine mixité et la préservation de son caractère familial au milieu d'un grand nombre 

d'entreprises. La population devrait dépasser dans les cinq ans 130 000 habitants, à la suite de 

l'aménagement des terrains Renault

 

Musée départemental Albert-Kahn

Le musée départemental Albert-Kahn, fondé en 1986, est situé à 

Boulogne-Billancourt, dans les

 Hauts-de-Seine. Visant à faire perdurer l'œuvre d'Albert Kahn, il se

compose d'une galerie présentant,


sous forme d'expositions temporaires, une partie des collections des

« Archives de la Planète » (4 000

plaques stéréoscopiques noir et blanc et 72 000 plaques autochromes 

couleur, ce qui en fait la plus

importante collection au monde) et de jardins étendus sur près de

quatre hectares qui font partie

intégrante des collections du musée. 

Les jardins d'Albert Kahn

Les jardins ont été créés par Albert Kahn sur des terrains acquis à

partir de 1895. Jusqu'en 1910,

il élabore sur 3,9 hectares un ensemble de jardins aux styles différents,

dont l'ensemble forme

un jardin de scènes, style de jardin caractéristique de la fin duxixe

 siècle.

Albert Kahn croyait à la paix universelle. Pour appuyer son utopie,

il crée un jardin fait de plusieurs

jardins réconciliant les styles de chaque pays.

thé remplacé en 1967 par la société des maîtres de thé de l'école

Urazenké de Kyoto. Des 

cérémonies du thé y sont toujours pratiquées.

  • un jardin japonais moderne, a remplacé partiellement en 
  • 1990 le premier jardin, avec ses 
  • deux ponts de bois, sa montagne couverte d'azalées 
  • (évocation du mont Fuji) et ses berges 
  • de galets conçus par le paysagiste Fumiaki Takano.
  •  En hommage à Albert Kahn, F. Takano 
  • a organisé son jardin autour d'un cours d'eau qui évoque
  •  la vie et l'œuvre du banquier,
  •  de la naissance (cône de galets) à la mort (tourbillon inversé).

 

Le jardin japonais moderne par Fumiaki Takano


Fichier:151-5155 imgb.jpg

 

 

 

Lanterne dans partie jardin japonais traditionnel.



Panorama du jardin japonais moderne


Le musée a reçu 113 566 visiteurs en 2010 selon l'office du tourisme du département des Hauts-de-Seine. C'est le site le plus visité du département.


Pour Francine les 7 premiers mois de l'année se sont passé à attendre

elle travaillait toujours dans la meme société et avec sa copine, toutes 

les deux ensceintes, elles se racontaient quoi ????? à votre avis.....

des histoires de bébés 

et si j'ai une fille......., et si j'ai un garçon.......

et entre temps elles tricotaient beaucoup de layette

Body froncé flamant rose.  FilleSweat zippé à capuche. Turquoise

Dors-bien velours rayé.  Garcon




le printemps est arrivé, 





ensuite l'été à pointé son nez, et cela devenait un peu pénible de travailler








Le mois d'aout s'est passé en vacances

et ..........  on est rentré vite ........

Bébé à voulu voir le jour un peu en avance




Il est enfin arrivé le 25 aout


Le petit Patou


http://up.sur-la-toile.com/i5il










http://up.sur-la-toile.com/i5il


http://up.sur-la-toile.com/i5il















  

http://up.sur-la-toile.com/i5ilhttp://up.sur-la-toile.com/i5ilhttp://up.sur-la-toile.com/i5ilhttp://up.sur-la-toile.com/i5il


Gif animé nounours


 Gif animé bébéGif animé bébéGif animé bébéGif animé bébé

 

 

19:05 Publié dans Blog, Coup de coeur/Coup de griffe, Famille, Photos/Dessins | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Facebook | | Pin it! | | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.