Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/03/2012

1946 et ses changements - Francine prends de l'assurance

Dans la gueule des loups...........

 

 

Très vite, le désaccord s'installe entre Charles de Gaulle, président du GPRF, et la majorité de gauche de l'Assemblée constituante au sujet de la future constitution. De Gaulle est favorable à une Constitution où le pouvoir exécutif l'emporte sur le pouvoir législatif. Au contraire, les membres de l'Assemblée veulent que cette dernière soit la plus forte.


En conséquence, Charles de Gaulle préfère démissionner de la tête du GPRF en janvier 1946. Un nouveau gouvernement provisoire se met en place : les différents ministères sont partagés entre les membres des partis vainqueurs aux élections de 1945 : PCF, SFIO, MRP. C'est pourquoi on parle alors de tripartisme.


La naissance de la nouvelle République est difficile : en mai 1946, le premier projet de Constitution élaboré par l'Assemblée constituante est rejeté par les Français. Il faut donc attendre octobre 1946pour que le second projet soit accepté par référendum, sans grand enthousiasme (53% de oui seulement). La IVème République est née.


Entre temps, lors d'un célèbre discours prononcé à Bayeux (juin 1946), le général de Gaulle critique la Constitution qui se profile à l'horizon : il reproche au projet de donner trop de poids à l'Assemblée nationale, qui pourra si elle le souhaite contrôler et renverser le chef du pouvoir exécutif. De Gaulle voit dans ce projet un risque d'instabilité gouvernementale.
 


"L'avant Coluche"

 

« Je voudrais rassurer les peuples qui meurent de faim dans le monde : ici, on mange pour vous.  »

de Coluche


1946: la France vit de colis humanitaires. L'association américaine Care va fêter sa première mission à destination du Havre.

 

Le 11 mai 1946, un gros bateau en provenance de New York accoste au

Havre ravagé par les bombardements. Dans les cales du «liberty ship» American Traveller, s'entassent 15.000 colis de viande en boîte, de lait, de haricots, d'huile, bref de produits de première nécessité dont manque la France d'après guerre. Ils sont tous frappés au sigle de la fraîchement fondée Coopérative américaine pour la répartition en Europe, Care, qui mène là sa première opération humanitaire. Pendant une dizaine d'années, la France, comme d'autres pays d'Europe, recevra des milliers de colis acheminés par les navires américains. Depuis, Care a multiplié les missions humanitaires autour du globe (Inde, Biafra, Rwanda, Yougoslavie) jusqu'à devenir la plus grosse organisation non gouvernementale du monde

POUR LES REMERCIER ON LES A FOUTU  A  LA PORTE...........mais ça c'est après !!!

DIVERS

En 1946, alors que le moteur à réaction est à peine inventé, Auguste Piccard rêve de la lune. A l'en croire, une telle expédition est tout à fait réalisable, même s'il doute qu'on puisse aller bien plus loin. Problème majeur: le carburant, qu'il faudra embarquer en grande quantité. Et plus on en embarque, plus il en faut pour pouvoir le transporter. Quant à l'énergie nucléaire, la chambre de combustion ne résisterait pas à la chaleur dégagée.

M. Guyot, sans doute Edmond Guyot, directeur de l'Observatoire de Neuchâtel, décrit les conditions inhospitalières qui règnent sur la lune: pas d'atmosphère, températures extrêmes selon qu'on est à l'ombre ou au soleil. Pour ces raisons, Piccard estime qu'il faudrait alunir dans les zones crépusculaires. D'autant que sur la lune, un "jour" dure 15 jours.

Si une telle expérience doit être tentée pour des raisons scientifiques, l'exploitation de la lune par l'homme reste pour Piccard un non-sens. "Ceux qui le pensent sont dans la lune" ironise-t-il.

 hISTOIRE DE RIRE

Le voyage dans la Lune, Méliès,

du côté de chez Francine

L'année 1946 a été pour elle un moment de concrétisation de son plaisir de jouer du Chopin,sa professeur l'a inscrite au concours Nérini qui se passe à la salle Playel

                                          

Rep_violoniste_2.jpg

 

gif-image-metronome-1.gif

gif-image-metronome-1.gif

 

 

 

 

J'enseigne le piano depuis de nombreuses années grâce à la méthode Chopin, qui est une méthode merveilleuse pour la souplesse, le toucher, la sonorité, expliquée dans son livre : "Frédéric Chopin, Esquisses pour une méthode de piano", méthode que m'ont également enseignée mes professeurs de piano.

J'ai commencé mes études musicales en 1965, à l'âge de 6 ans, au Conservatoire de Musique et de Danse de Paris.

J'ai obtenu des prix d'excellence, prix d'honneur et diplômes du Ministère de la Culture en solfège et en piano.

J'ai ensuite poursuivi mes études musicales et pianistiques auprès de Melle Marie-Louise GUILLAUME, membre du jury au Concours Nérini, pianiste professionnelle à l'Orchestre Radio-France, et grande amie de la famille Nérini.

J'ai passé les examens du Concours Nérini pendant plusieurs années, et j'ai obtenu divers prix de concours.J'ai débuté l'enseignement du piano en 1977. J'étais alors toute jeune, et j'enseignais à mes élèves les méthodes dont j'avais bénéficiées lors de mes études musicales. Depuis je me suis adaptée à la modernité, et ma méthode d'enseignement est basée sur un répertoire très varié que je propose à mes élèves selon leurs choix et leurs goûts musicaux.

Ma méthode est aussi basée sur l'écoute, la souplesse,la détente, et je travaille beaucoup sur les postures au piano qui sont la base nécessaire pour pouvoir évoluer en toute liberté vers un répertoire évolutif dans le temps.Je  suis très patiente et je guide mes élèves afin qu'ils puissent se faire plaisir en jouant les morceaux qu'ils aiment.

      Evelyne BILLOT - Professeur de piano à Paris .

    

Emile Nerini, Compositeur de musique

2 février 1882 - 22 mars 1967

Site Internet dédié à son oeuvre de compositeur, et à son oeuvre pianistique.

Alors qu'Emile Nerini, encore jeune, soumettait à Massenet une mélodie de sa composition, ce dernier lui répondit : "C'est parfait, je sais que vous n'y toucherez plus".

Nouveauté : "Les Anes du Caire"

               par Jean CHESNEL, de l'Opéra Comique

               au piano : Emile NERINI

LES SALLES DE CONCERT

LA SALLE PLEYEL

La rénovation conçue et engagée par IDSH répond au projet ambitieux de renouer avec la simplicité et la pureté qui caractérisaient l’esthétique initiale du lieu. La restauration des façades, du hall, du foyer et de l’intérieur de la salle donne à l’ensemble une apparence plus séduisante et améliore grandement le confort. Les travaux sont également l’occasion d’agrandir et de reconfigurer les espaces dévolus au public et aux artistes. Ils permettent enfin de transformer les conditions de jeu et d’écoute en optimisant l’acoustique de la salle.

Et Francine à eu un second accesite de piano à ce concours

Le rêve inachevé

Malheureusement Péguy n'a pas pu continuer ce projet car cela devenait très coûteux, et son travail  suffisait tout juste à nourir Méme, Péguy et Francine.  

La vie a continué, en préparant la communion pour l'an prochain.

Il y avait des promenades au parc de Saint Cloud où il y avait des manèges et la fête qui était très réputée 

 Le Parc de Saint-Cloud est un parc situé majoritairement sur le territoire de la communede Saint-Cloud, dans le département des Hauts-de-Seine, près de Paris.

Site naturel protégé depuis 1923, il est considéré, avec ses 460 hectares, comme l'un des plus beaux jardins d'Europe et a obtenu en 2005 le label « Jardin remarquable ». Le domaine a été classé à l'inventaire des monuments historiques dès 19001,2. La tempête de Noël 1999 a fortement endommagé la forêt et sa restauration continue à ce jour[Quand ?].

Le parc est connu pour abriter le pavillon de Breteuil qui contient le célèbre mètre-étalon.

800px-Parc_saint-cloud.jpg

Emplacement de l'ancien château matérialisé par les ifs

450px-SaintCloud4.JPG

Cascade par Le Pautre (1660-1665)

Une partie du panorama visible depuis la Lanterne.

Au rond-point de la Balustrade, du lieu appelé « la lanterne » ou « Lanterne de Démosthène », on dispose d'un point de vue étendu sur Paris.

Le domaine national de Saint-Cloud

 

LE DOMAINE NATIONAL DE SAINT-CLOUD

Ce domaine national, classé monument historique, est le plus vaste espace vert du département.

Voila où se retrouvait Francine quand Mémé avait le courage de l'emmener, elle en profitait pour lui jouer des tours, elle se faisait des petits copains qui avaient un vélo, et tout à coup Mémé cherchait Francine, elle avait disparu avec le vélo...........


quand on en n'a pas il faut bien se débrouiller, ce n'est qu'un tour dans le sac mais il y en a bien d'autres à venir..........


16:39 Publié dans Blog, Coup de coeur/Coup de griffe, Famille, Musique, Nature/Environnement | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Facebook | | Pin it! | | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.