Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/03/2012

La triste année 1939 - Seconde Guerre mondiale

 

m500202_atpico050922_1.jpg





La Seconde Guerre mondiale ou Deuxième Guerre mondiale est un conflit armé à l'échelle planétaire qui dura deseptembre 1939 à septembre 1945.

Provoquée par le règlement insatisfaisant de la Première Guerre mondiale et par les ambitions expansionnistes et hégémoniques des trois principales nations de l’Axe (Allemagne nazieItalie fasciste et Empire du Japon), elle consista en la convergence, à partir du 3 septembre 1939, d’un ensemble de conflits régionaux respectivement amorcés le 18 juillet 1936 en Espagne (la guerre d'Espagne), le 7 juillet 1937 en Chine (la guerre sino-japonaise), et le 1er septembre 1939 en Pologne (campagne de Pologne), puis par l'entrée en guerre officielle de l'ensemble des grandes puissances de l'époque : FranceRoyaume-Uni et leurs empires dès le 3 septembre 1939URSS à partir de l'invasion allemande de juin 1941, États-Unis le 7 décembre 1941 dans un conflit impliquant la majorité des nations du monde sur la quasi-totalité des continents.

Le conflit planétaire ainsi engagé opposa schématiquement deux camps — les Alliés et l’Axe. Il prit fin en Europe le 8 mai 1945par la capitulation sans condition du IIIe Reich, puis s’acheva en Asie et dans le monde le 2 septembre 1945 par la capitulation sans condition de l'Empire du Japon, dernière nation de l’Axe à connaître la défaite.

La Seconde Guerre mondiale constitue le conflit armé le plus vaste que l’humanité ait connu, mobilisant plus de 100 millions de combattants de 61 nations, déployant les hostilités sur quelque 22 millions de km²4, et tuant environ 62 millions de personnes, dont une majorité de civils. N’opposant pas seulement des nations, la Seconde Guerre mondiale fut la première grande guerre idéologique de l’Histoire, ce qui explique que les forces de collaboration en Europe et en Asie occupées aient pu être solidaires de pays envahisseurs ou ennemis, ou qu’une résistance ait pu exister jusqu’en plein cœur de l’Allemagne nazie en guerre.

Guerre totale, elle gomma presque totalement la séparation entre espaces civil et militaire et vit, dans les deux camps, la mobilisation poussée non seulement des ressources matérielles – économiques, humaines et scientifiques – mais aussi morales et politiques, dans un engagement des sociétés tout entières.

La somme des dégâts matériels n’a jamais pu être chiffrée de façon sûre, mais il est certain qu’elle dépasse les destructions cumulées de l’ensemble des conflits connus par le genre humain depuis son apparition. Le traumatisme moral ne fut pas moins considérable, la violence ayant pris des proportions inédites.

Elle connut de multiples crimes de guerre, qui ne furent l'apanage d'aucun camp, crimes s'insérant dans une violence militaire et policière d'une intensité et d'une profondeur inégalées. Elle vit également l'émergence à une échelle inconnue jusqu'alors de crimes de masse particulièrement atroces et pour certains sans précédents, tout particulièrement à l'instigation de l'Allemagne nazie et du Japon impérial.

Parmi ces crimes figurent la déportation en camps de concentrationcamps de travail et camps de la mort, comportant deschambres à gaz à des fins d’extermination de populations entières (JuifsSlavesTziganes), ou de catégories particulières d’individus (homosexuelshandicapés, etc.) commandées par le régime nazi.

insi que l’annihilation systématique de populations civiles, principalement en Chine et notamment lors du massacre de Nankin.

Le régime Shōwa ne fut nullement en reste en Asie avec, à son actif, 10 millions de civils chinois enrôlés de force par la Kōa-in auMandchoukouo, environ 200 000 « femmes de réconfort » enrôlées en Corée et dans tout l’Extrême-Orient, a

Il faut ajouter les meurtres systématiques de résistants et d'opposants politiques, ainsi que les représailles contre les civils, par les nazis ; les expérimentations sur des êtres humains auxquelles se livrèrent des médecins nazis, tel le SS Josef Mengele, et l’unité japonaise 731 ; les bombardements aériens massifs de civils d’abord par l’Axe en Europe (Coventry en Angleterre,Rotterdam aux Pays-Bas) et en Asie (ShanghaiGuangzhouChongqing, cette dernière étant la ville la plus bombardée du conflit sino-japonais), puis par les Alliés : Dresde et Hambourg en Allemagne, Tōkyō avec du napalm au Japon. Pour la première fois, labombe atomique fut utilisée contre un pays : deux bombes A larguées sur des cibles civiles par les États-Unis ont explosé à trois jours d’intervalle, à Hiroshima et à Nagasaki au Japon.

La Seconde Guerre mondiale propulsera les États-Unis et l’URSS, principaux vainqueurs, comme les deux superpuissancesconcurrentes appelées à dominer le monde en même temps que de connaitre une vive rivalité idéologique et politique, pour près de 40 ans par la suite. Elle scelle le déclin des puissances impériales d’Europe, et ouvre le processus de décolonisation qui ne fera que s'accélérer après-guerre en Asie, dans le monde arabe et en Afrique, jusqu'aux années 1960.

Enfin ce dernier conflit d'ampleur sur le continent européen, marquera par sa fin le début en Europe de l'Ouest d’une période de prospérité sans précédent, dans la foulée de la reconstruction, et l'émergence progressive d'un projet d'unification politique 

Front de l'Est (1939-1940)

Photo illustrant la composition des blindés de la Wehrmacht au moment de la campagne de Pologne : une colonne de panzers I et II, dépassée par un transport SdKfz 251 employé commevéhicule de reconnaissance (en).

Après une opération de provocation connue sous le nom d'incident de Gleiwitz, les troupes allemandes envahissent la Pologne sur tous les fronts, le 1er septembre 1939, à 4 h 45 du matin,.

Articles détaillés : Opération Himmler et Campagne de Pologne (1939).

Le 17 septembre 1939, en application des clauses secrètes du Pacte germano-soviétique, l'Union soviétique envahit à son tour la Polognepar l'est. Largement surclassée, l'armée polonaise est écrasée avant la fin septembre.

Après le refus de la Finlande d'échanger des territoires propices à la défense de Leningrad contre des terres plus au nord, l'URSS attaque la Finlande le 30 novembre 1939. En dépit de la disproportion des forces, la résistance finlandaise est particulièrement vigoureuse, l'URSS subit de lourdes pertes et la Guerre d'Hiver dure jusqu'au 13 mars 1940. Elle s'achève avec le traité de Moscou du 12 mars 1940, met provisoirement un terme aux hostilités entre les deux pays. L'URSS obtient l'annexion de la Carélie dont l'isthme protège l'accès à Léningrad ainsi que plusieurs îles du golfe de Finlande.

Article détaillé : Guerre d'Hiver.

Toujours en application du Pacte germano-soviétique, l'URSS occupe en juin 1940, puis annexe, les Pays baltes

http://fr.wikipedia.org/wiki/Seconde_Guerre_mondiale


WW2Montage.PNG

Origines du conflit en Europe

Territoires de l'Axe :
  •      Puissances de l'Axe
  •      Colonies et territoires occupés de l'Axe
  • Territoires Alliés :
  •      Alliés occidentaux
  •      Dominions des Alliés occidentaux
  •      Colonies et territoires occupés des Alliés occidentaux
  •      Alliés de l'Est (URSS et États satellites)
  • Autres :
  •      Empire du Japon et États satellites (avant de rejoindre l'Axe)
  •      URSS et États satellites (avant de rejoindre les Alliés)
  •      France de Vichy et ses colonies (officiellement neutre, mais collaboratrice de l'Axe)
  •      Pays neutres
  • (Image animée, cliquez dessus pour voir l'évolution)





Les traités de Versaillesde Saint Germainde Trianon et de Neuilly avaient suscité rancœurs et frustrations et désirs de reconquête chez les peuples allemands, autrichiens, hongrois et bulgares.

La crise de 1929 conduit les différents États à adopter des mesures protectionnistes et à se placer en position de rivalité les uns par rapport aux autres. Alors que l’agressivité des démocraties se situe sur le plan économique, les dictatures fascistes vont adopter une stricte autarcie et, naturellement, penser leur défense et leur expansion en termes militaires. Mais partout, les politiques d’armement sont mises en place efficacement pour sortir du marasme économique5.

Ceci pourrait expliquer une guerre dans un contexte où la politique de l’Allemagne aurait été inspirée par les classes dominantes traditionnelles. La guerre en Europe est toutefois directement issue des ambitions expansionnistes du parti nazi, au pouvoir en Allemagne, et exprimées dès 1924 par Adolf Hitler dans Mein Kampf. À ces ambitions visant à reconstituer un espace vital pour le peuple germanique se sont greffées les velléités expansionnistes du régime fasciste italien qui tenta tant bien que mal de se constituer un empire colonial en Éthiopie et en Europe du Sud.

 

1939 au cinéma

Événements

L'année 1939 est pour le cinéma une année extraordinaire lors de laquelle de très nombreux films sont tournés dont beaucoup sont devenus des classiques immortels. Le cinéma connaît alors l'apogée du western, des films d'aventures et des grands studios.


  • Les États-Unis connaissent l'apogée du système des studios au nombre de neuf — 5 majors (MGMParamountWarnerFoxet RKO) et quatre petits (ColumbiaUniversalUnited Artists et Walt Disney) et ils tournent en technicolor. Plus de 400 films sont produits, c'est l'apogée du western et du film d'aventure. la Grande Dépression est terminée, la prospérité est de retour — 15 115 salles de cinéma accueillent 80 millions de spectateurs par semaine — et les grands producteurs n'hésitent pas à investir des sommes colossales dans des superproductions de prestige. La politique isolationniste du pays transparaît dans les très nombreux films produits et le pays ne veut rien connaître de ce qui se passe en Europe.
  • En Allemagne, sont tournés 118 films, dont Pages immortelles (Es war eine rauschende Ballnacht) de Carl Froelich, à propos de Tchaïkovsky
  • En Italie où la production est encouragée par des primes proportionnelles aux recettes, sont tournés 78 films, quelques films de propagande, des comédies, des mélodrames, films musicaux, d'aventures, historiques ou mythologiques.
  • En France :
    • Une longue grève touche le monde cinématographique français au cours du premier semestre de l'année, en partie dû à la crise sociale et à la production étrangère qui fait une dure concurrence aux 80 films français réalisés cette année-là, contre 122 l'année précédente.
    • L'idée est lancée d'un grand festival cinématographique qui pourrait avoir lieu le 1er septembre à Cannes. Deux mille invitations sont lancées et Louis Lumière accepte d'en être le premier président. L'entrée des troupes allemande en Pologne, le jour même de son ouverture officielle, mis prématurément fin à la fête.
    • Charles Trenet fait ses débuts au cinéma dans Je chante.
    • Pour échapper aux lois raciales et à la pression des nazis, des cinéastes allemands se réfugient en France dont Ludwig BergerKurt BernhardtMax OphülsGeorg Wilhelm PabstRobert SiodmakRobert Wiene, tandis qu'un certain nombre de cinéastes français conscients de l'arrivée de la guerre partent pour les États-Unis.
    • Une expérience scientifique qui passe inaperçue est organisée, il s'agit de la diffusion en direct d'un défilé militaire à l'aide d'un procédé nouveau nommé télévision.
  • L'Angleterre rêve toujours de conquêtes coloniales ce qui transparaît dans ses films. Alfred Hitchcock tourne le dernier film de sa période anglaise, la mort de Douglas Fairbanks est un évènement national et le marché est dominé par la production américaine. 20 millions de spectateurs par semaine fréquentent les cinémas.

La famille Duraton - 1939

 

Marlene Dietrich"You Go To My Head" 1939

 

jean gabin le jour se leve (1939).

la  chanson

 

EDITH PIAF - 1939 - Je n'en connais pas la fin + Lyrics

Pourquoi loin de toi - Tango de 1939 - Tito Henriotti et son Orchestre du Coliseum

 

 

 

 

AUTOMOBILES

1939 Renault Juvaquatre  type AEB2 (2 portes)

Suprastella  1939


La voici décapotée avec Winston Churchill et Charles De Gaulle

Romeo mais il continuera en tant que directeur sportif jusqu'en 1939.


Des nouvelles de Francine

Francine grandie gentiment, Mémé surveille sa petite fille car maintenant c'est l'age des bétises il faut avoir l'oeil et le bon,

il y a eu un déménagement, de l'immeuble route de la Reine on est passé au bd Jean Jaures, c'est plus près du bois de boulogne pour les promenades et l'autobus direct 

vélo taxi du bois de Boulogne

 

Lulu travaille toujours chez Renault au bureau d'études pour la sortir de nouvelles voitures

Péguy travaille chez elle elle fait de la couture pour des clientes privées



Journal anniversaire

 

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Le régiment de sapeurs pompiers de Paris (1938-1944)

 
En raison du développement de la ville dans l’entre-deuxguerres, leur nombre augmente constamment passant de 22 pharmacies en 1921 à 36 en 1939, certaines occupant encore à ce jour le même emplacement qu’à leur origine.



 
sortie des ouvriers de l'usine Renault
 


[février] 1939, avec cette légende : « Louis Renault présente un prototype à Hitler et Göring à Berlin en 1938 (sic) [...] Louis Renault fabriqua des chars pour la Wehrmacht. Renault sera nationalisé à la Libération. » Définir Louis Renault « "comme l’incarnation de la collaboration industrielle" » au moyen « d’une photo anachronique » dont la légende lui impute une « inexacte activité de fabrication de chars » constituerait une « véritable dénaturation des faits [...


l'atelier de Louis Renault qui est resté à l'intérieur de l'usine comme musée

20:15 Publié dans Blog, Coup de coeur/Coup de griffe, Musique, Photos/Dessins, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |  Facebook | | Pin it! | | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.